Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recherche > Photonique

Présentation de l’équipe Photonique


Les activités de recherche du groupe « Photonique » du Laboratoire PhLAM/IRCICA sont structurées autour de la centrale technologique dédiée à l’étude et à la réalisation de fibres à cristal photonique (PCF). Cette plateforme, implantée en janvier 2007 dans le bâtiment IRCICA, concentre de nombreux équipements originaux dédiés à la fabrication de préformes par MCVD (Modified Chemical Vapour Deposition), OVD (Outside Vapour Deposition) et Sol-Gel, mais aussi des équipements spécialement développés pour la réalisation de fibres PCF (aussi connues sous le nom de fibres micro-structurées ou fibres à trous). Associés aux outils de caractérisation et de modélisation, ces équipements font de cette plateforme un site unique en France et de tout premier plan en Europe. Les recherches portent sur le développement de nouvelles fibres optiques visant à contrôler les propriétés de la lumière ou encore à réaliser de nouvelles sources lumineuses. Ces activités sont organisées autour de trois axes principaux interconnectés :
- Photonique non-linéaire dans les fibres
Cette thématique a été initiée au sein du groupe en 2008. Après s’être portées sur la génération de supercontinuum, les activités de recherche au sein de cet axe se sont progressivement diversifiées et concernent aujourd’hui de façon générale les processus paramétriques et les solitons temporels, avec un équilibre entre les études fondamentales et les aspects applicatifs. L’une des originalités des travaux repose sur l’exploitation de fibres dites « topographiques », dont les propriétés de guidage varient de façon contrôlée dans la direction de propagation de la lumière.
- Fibres actives
L’engouement pour les verres et fibres actives est toujours d’actualité et les besoins continuent de se faire sentir, tant du côté des géométries de fibres que de celui des matériaux. De ce point de vue, le travail de recherche de l’axe “Fibres actives” porte sur le développement et l’optimisation des voies de synthèse pour améliorer les performances des verres actuels (niveau de dopage, homogénéité, volume…) ainsi que pour développer des matériaux innovants, soit par la nature de la matrice elle-même, soit par le dopant que l’on cherchera à introduire.
Maîtriser simultanément dopage et indice de réfraction, tirer profit des propriétés luminescentes d’impuretés mal connues, adapter les voies de synthèse de verres pour y conserver des entités normalement peu compatibles avec les hautes températures caractéristiques du fibrage de la silice… tels sont les exemples de thématiques de recherche de notre groupe en matière de fabrication de fibres actives.
- Modélisation de fibres optiques avancées
Le groupe photonique a acquis une expertise dans le domaine des fibres microstructurées tant en matière de fabrication, grâce à la plateforme technologique, qu’en ce qui concerne la prédiction de leurs propriétés linéaires et non-linéaires grâce au développement de codes numériques originaux. Nous participons activement au développement de nombreuses fibres microstructurées avancées possédant des propriétés optiques originales ou en vue d’applications spécifiques. À titre d’exemple, on peut citer les fibres à mode plat, les fibres hybrides, les fibres multi-cœur et les fibres à grande aire effective.


Domaines d’application et collaborations :


La photonique est un domaine de haute technologie, qui est donc sujet à de nombreuses recherches, à un développement et une innovation permanente. De plus, les relations entre les institutions publiques de recherche et l’industrie sont fortes, permettant ainsi une innovation basée sur la recherche fondamentale. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les actions de recherche du groupe photonique qui concernent des applications dans les secteurs des télécommunications, des capteurs, des nouvelles sources de lumière et de la biologie. Ces actions sont menées dans le cadre d’un développement en interne ou à travers des collaborations nationales et internationales avec des partenaires académiques (XLim Limoges, LVC Rennes, LPMC Nice, LPCML Lyon, CNR Trento…) et industriels (Prysmian Group, CEA-CESTA, Alcatel-Lucent, etc.).




Localisation géographique de nos collaborations (a) nationales et (b) internationales.


L’équipe photonique :

- Membres
- Projets 2008-2013
- Publications 2008-2013
- Conférences invitées 2008-2013
- Plateforme et compétences