Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > FR > Recrutements > Offres de thèses 2018

SPECTRO — Spectroscopie Térahertz de radicaux d’intérêt astrophysique

par Webmestre - publié le

Directeur de thèse : L. Margulès, J.-C. Guillemin (ENSC-Rennes)

Laboratoire(s) d’accueil : PhLAM — Institut des Sciences Chimiques de Rennes 
UMR 6226

Résumé du projet de thèse

La motivation de ces travaux réside dans le fait que les processus de formation des molécules organique complexes présentent dans le milieu interstellaire sont encore mal connus. La plupart des modèles indiquent que la formation s’effectue majoritairement sur la surface des grains présents dans les cœurs proto-stellaires, mais la plupart des chemins réactionnels sont inconnus. Ces réactions font souvent intervenir des espèces radicalaires qui n’ont pas été détectées dans le milieu interstellaire (MIS) car les données de laboratoire n’existent pas encore. Nos études permettront de fournir des catalogues de transitions ce qui autorisera la recherche de ces espèces dans le MIS à l’aide en particulier des surveys obtenus avec les grands instruments sols (ALMA, NOEMA), et ainsi d’améliorer les modèles d’astrochimie.

La production de ces espèces radicalaires, qui sont hautement réactives, présente de grandes difficultés. L’analyse des spectres de ces molécules qui sont souvent à couche ouverte est également délicate. La photolyse U.V. est un moyen efficace pour générer des radicaux. C’est cette méthode qui a été utilisée pour la spectroscopie de CH2OH dans le domaine infrarouge. Nous proposons d’adapter les techniques des physiciens de l’atmosphère qui utilisent des lampes U.V. dans des chambres de simulation. La principale difficulté à résoudre est liée aux pressions qui sont utilisés pour nos études (quelques dizaines de microbars), il faut isoler les lampes du vide de la cellule d’étude sans atténuer les radiations U.V.

Les espèces qui seront étudiées en priorité seront des radicaux azotés impliqués dans les chemins réactionnels de molécules organiques complexes. La synthèse d’entités réactives soigneusement sélectionnées comme précurseurs vraisemblables des cibles choisies se fera à l’ENSCR où le comportement photochimique des entités sera aussi étudié. Les mesures et l’analyse des spectres obtenus seront effectuées au PhLAM